Blog Detail

(FR) Covid-19 - Temoignage de Charles Gorintin CTO d’Alan

(FR) Covid-19 - Temoignage de Charles Gorintin CTO d’Alan

Screenshot-2020-04-16-at-10.12.02

PCN est une agence de recrutement et de média spécialisée dans les Fintechs. Nous avons rencontré Charles Gorintin, CTO d’Alan, qui nous donne son point de vue sur cette crise, l’impact qu’elle a sur l’activité d’Alan ainsi que les dispositifs mis en place pour surmonter au mieux cette période de confinement.

Alan est une assurance santé simple et 100% en ligne qui propose une offre pour les entreprises, les indépendants et, une couverture prévoyance pour les entreprises. 

 





Quels sont les moyens mis en place par Alan pour faire face au mieux à cette crise ?

“Nous vivons un moment un peu particulier, et voulons évidemment être utiles à nos membres, mais aussi aux personnels soignants et aux pouvoirs publics. Nos équipes ont été extrêmement réactives pour proposer des initiatives solidaires et accompagner l’effort de mobilisation nationale. 

Fin février, nous avons commencé à informer nos membres sur la progression de l’épidémie. De quoi s’agit-il ? D’où vient-elle ? Qui est concerné ? Nous répondons à des questions assez simples, dont les réponses étaient sourcées auprès du Ministère de la Santé et de l’OMS. Très vite, nous avons rendu ces informations disponibles pour tous directement dans notre application, même à celles et ceux qui n’étaient pas membres d'Alan. En quelques jours, nous avons recensé dans l’application toute l’information nécessaire pour gérer la crise en tant qu’entreprise ou individu. 

Nous avons voulu aller plus loin après l’annonce des mesures de confinement, et avons donc décidé d’engager une enveloppe exceptionnelle de 1 million d’euros pour développer un programme solidaire: « Coup de pouce » lancé le 20 mars. Il rassemble des services de santé et de bien-être totalement gratuits, accessibles à toutes et tous depuis l’application Alan. En rejoignant le programme on accède aux informations essentielles sur l’épidémie, on peut tester ses symptômes avec un outil de diagnostic intégré, consulter un médecin en vidéo avec notre partenaire LIVI, parler aux experts d’Alan en direct par chat et enfin accéder à deux mois de méditation offerts avec notre partenaire Headspace.”

 

Quels sont les moyens mis en place en interne chez Alan ?

“Chez Alan, nous avons construit toute notre culture autour du télétravail, parfois à longue distance et de longue durée. Le confinement généralisé et à durée indéterminée nous pose évidemment quelques défis, mais nous étions globalement bien préparés. Nos process internes ont été modifiés dès la fin du mois de janvier. Une équipe dédiée de trois personnes était chargée de suivre l’évolution du virus, d’informer et protéger nos salariés, et plus largement toute la communauté de partenaires d’Alan.

Dès la mi-février, nous avons incité toute l’entreprise à arrêter les voyages professionnels. Nous avons autorisé le télétravail illimité à partir de début mars, et l’avons finalement rendu obligatoire quelques jours plus tard. Nos locaux étaient fermés une semaine avant le début du confinement.

Notre processus de recrutement a été revu, mais depuis le début du confinement, 21 nouveaux collaborateurs, dont un coéquipier basé au Canada, ont rejoint Alan. Nous avons conduit près de 170 entretiens, et recruté trois nouvelles personnes.

A fortiori dans ce contexte particulier, nous avons fait du bien-être de l'équipe une priorité, en assurant la continuité des services normalement proposés et en les adaptant le mieux possible au confinement:

         • nous avons mis en place des ‘remote team drinks’ les jeudis afin de garder du lien ;

         • nous avons mis en place des classes de sport à distance avec un coach par visioconférence ;

         • en cas de besoin, les salariés peuvent appeler anonymement un numéro mis en place pour bénéficier de soutien psychologique.”