Le recrutement du côté des Fintech

 

Le recrutement du côté des Fintech

 

Secteur « Explosif », « en pleine ascension », « qui a le vent en poupe ?!», tels sont les qualificatifs que l’on peut régulièrement lire au sujet des Fintech, ces « start up qui réinventent la finance à l’aide des technologies ».

Devenu une « expression » tendance et un véritable vecteur d’attractivité, de nombreuses entreprises (parfois même plus ou moins liées au secteur…) se caractérisent aujourd’hui comme telles - et s’autoproclament même LA Fintech « en plein boom » pour ainsi tirer leur épingle du jeu.

Or, on se rend vite compte de la diversité des acteurs : paiement, crowdfunding, blockchain, prêt, crypto-monnaies, néo-banque… les activités sont nombreuses et variées.

 

Mais qu’en est-il réellement côté recrutement ?

Mon petit doigt me dit que je ne vais sûrement rien vous apprendre sur le fait que les choses vont très vites, notamment suite aux innombrables levées de fond de ces derniers mois.

En tapant simplement « Fintech » sur Indeed.fr on retrouve aujourd’hui plus de 1200 offres d’emploi rien qu’en France! Et oui!

Les Fintech font parler d’elles depuis déjà plusieurs années et cherchent aujourd’hui plus que jamais à renforcer leurs équipes. Pourtant la majorité d’entre elles se confrontent régulièrement à de vraies difficultés pour identifier, attirer et recruter de nouveaux talents. Paradoxalement, de nombreux candidats venant de divers secteurs d’activité me confient leurs difficultés à s’insérer dans ce marché et ce en dépit de leur intérêt et motivation. Alors que les talents évoluent régulièrement à l’intérieur de cet écosystème, il peut être plus difficile d’y rentrer…

En effet, malgré la très forte expansion du secteur, les Fintech françaises restent une « petite » communauté où beaucoup se connaissent (très) bien.

Le « marché de l’emploi caché » (#EmojiFantôme), très présent dans ce secteur, peut expliquer cette idée. Effectivement, une part importante des embauches se fait aujourd’hui de manière indirecte – parfois même sans aucune offre d’emploi publiée en ligne.

Réseau, cooptation, chasseurs de têtes, événements dédiés… ces canaux sont très largement utilisés et rendent une partie du marché « invisible ». De nouvelles formations et écoles apparaissent ; telle que « Wake Up » qui a développé un parcours « Fintech » afin d’aider ses participants à « intégrer sereinement le monde de la Fintech ».

 

Quels sont les profils recherchés par les Fintech ? On oublie les idées reçues !

La diversité des acteurs rend difficile une généralisation côté recrutement et les besoins varient évidemment d’une organisation à une autre. Pour autant, à en croire certains articles, on pourrait imaginer que les Fintech rêvent des talents et cadres venus de l’industrie bancaire. Certes des passerelles existent – et notamment pour certains métiers - mais les profils et compétences recherchés sont bel et bien différents.

Sales Manager, Product Owner, Growth Hacker, Data Analyst, Web Developer, Implementation Manager ou encore Compliance & Fraud Manager sont des métiers que l’on retrouve aujourd’hui régulièrement au sein des Fintech françaises…  Alors, simples anglicismes ?!

Étant de fait des Start Up - ou anciennes Start Up - avec une profonde identité Tech, les Fintech recherchent des talents avec ce même « mindset ». "Beaucoup de modèles aujourd'hui ont des composantes très importantes en "tech pure" et ça se ressent d'ailleurs sur les profils des entrepreneurs et la composition des équipes" affirme Alain Clot, Président de France Fintech.

Curieux, « touche à tout », et doté d’un brin d’esprit entrepreneurial seraient sûrement les fondamentaux du profil idéal. On pourrait également ajouter à cela la capacité à innover, à s’adapter ou à évoluer au sein d’environnements internationaux - sans oublier l’agilité (of course!).

De manière générale, les profils avec une vraie culture web, Tech et venant d’environnements IT, SaaS, e-commerce, mobiles, ou de l’industrie du paiement sont très souvent privilégiés.

 

Amélie Berille - Payments & Cards Network